vendredi 25 février 2022

12:32

Crise de l'énergie: l’augmentation des tarifs d'EDL avant l’arrêt des générateurs privés serait suicidaire (Tawilé)

La source: Kataeb.org

Le président du conseil économique et social du parti Kataëb, Jean Tawilé, a imputé l’absence d’un plan de reforme du secteur de l’électricité et les coupures de courant, à l’incurie du gouvernement.

« La classe politique est incapable de gérer le secteur de l'électricité. Il en résulte des coupures de courant à répétition et des pertes financières énormes. Voilà pourquoi la Banque mondiale exige l’augmentation des tarifs », a déclaré Tawilé à « La voix du Liban, 100.5 FM ».

Et d’ajouter : « Le parti Kataëb a maintes fois réclamé une réforme du secteur de l'électricité avant d'augmenter les tarifs. L’augmentation des tarifs avant l’arrêt des activités de la filière des générateurs d'électricité serait suicidaire. Nous avons suggéré de rétablir le courant 24 heures sur 24, de diminuer les coûts de production, de mettre un terme aux pertes techniques et non techniques, afin de pouvoir ensuite augmenter les tarifs. »

Selon Tawilé, les autorités libanaises seront incapables de mener à bien des réformes dans le secteur de l’électricité tant qu’elles sont soumises aux diktats de la mafia des générateurs.