vendredi 21 mai 2021

13:45

L'ENTRETIEN du Général Khalil Helou

La source: Kataeb.org

Pas d'avions de combat dans le ciel et pas d'alertes à la roquette: le calme est revenu vendredi matin dans la bande de Gaza et en Israël après l'entrée en vigueur d'un cessez-le-feu qui a mis fin à 11 jours d'hostilités. Le président américain Joe Biden a estimé, peu avant son entrée en vigueur, que le cessez-le-feu était "une vraie opportunité" d'avancer vers la paix entre Israéliens et Palestiniens, et exprimé sa "sincère reconnaissance" à l'Egypte pour son rôle dans les négociations.

Malgré la trêve, les regards restent tournés vers la Cisjordanie, où les affrontements entre Palestiniens et forces israéliennes ont fait plus de 25 morts palestiniens en 11 jours, pire bilan depuis des années dans ce territoire. Au Liban, la cause palestinienne fait ressurgir les démons d’hier. L’analyse du Général Khalil Helou (Retraité), Président du Conseil d’administration de la Convention – Liban.